{ANSIMA I Mɛ PAS}

affiche ANSIMA jpg

Marc Roches, 40 ans, musicien français. Il est habitué à être en lumière, et il aime ça. Mais il porte en lui une partie insoupçonnable d’ombre, et cette partie veut venir à la lumière, faire entendre sa voix aussi. La faille s’ouvre lorsque Marc retrouve une boîte que sa mère à laissé avant de mourir dans la maison de famille dans le Sud. Dans cette boîte des objets anciens, des photos et une lettre où France Roche raconte enfin tout ce qu’elle a caché à son fils durant toute sa vie. Petit à petit Marc découvre avoir des origines italiennes, être de la lignée de gens pauvres et humbles qui ont quitté leur pays pour ne pas mourir de faim.

Une fois la boîte ouverte, Marc sombre dans l’abysse du passé, il veut savoir, il doit savoir pour pouvoir continuer à aller de l’avant. Il n’est pas seul, la Voix dans l’ombre l’accompagne et le guide dans sa quête. Qui est l’étranger de qui ? Quand suis-je étranger à moi-même ? Comment reconstruire son histoire quand les gens qui nous ont précédé l’ont occulté ? Comment accepter ce que l’on préférerait ne pas savoir ? Comment accepter de ne pas tout savoir ?

 

LE TEXTE
L1030379Le spectacle {Ansima i mɛ pas} a été écrit à partir d’interviews récoltées en France et en Italie, auprès de personnes qui ont migré ou dont les aïeuls ont migré du Piémont (Italie) au Var (France). Sur scène, rien n’est vrai et tout est réel. L’Histoire est présentée comme un passionnant roman policier où le présent se comprend en réunissant à rebours les indices qui nous permettent de remonter de plus en plus loin dans le passé.
L’Histoire est une histoire, d’autant plus passionnante lorsque la parole est donnée aux petits, aux humbles, aux simples, à tous ceux et celles que l’on voudrait flouter dans une masse indistincte, et qui sont pourtant nos pères et nos mères.

TECHNIQUES ET DECOR
L1050373{Ansima i mɛ pas} est un spectacle musical né de la rencontre des univers propres aux deux interprètes : Elena Bosco, comédienne, conteuse et marionnettiste et Emmanuel Lefebvre, musicien rock.
L’univers musical est imbibé des compositions d’Emmanuel Lefebvre et enrichi de chansons italiennes et de groupes folk piémontais comme I Cantimbanchi et Lou Dalfin.
L1030656Les langages théâtraux allient théâtre d’objet, conte et jeu d’acteur.
Les images des médias sont aussi convoquées sur scène en tant que documents, au même titre que des objets et des photos d’époque.
Les interprètes partagent avec les spectateurs le plaisir ludique d’alterner et de mélanger le langage des sons, des mots et des images traversant un spectacle protéiforme, artisanal et sincère.
Le décor est composé de deux espaces : au centre, un appartement délimité par un tapis rouge et deux portants. Aux portants sont accrochés : un miroir rond, un écran pc, une table avec une plaque électrique, une guitare et quelques vêtements sur des cintres. C’est l’appartement de Marc. Tout autour : des dizaines de paires de chaussures en marche. L’enjeu du spectacle est justement le passage de la frontière qui sépare un espace de l’autre.

{Ansima i mɛ pas} est né dans le cadre du projet Im/E-migrations.

Il a reçu le Label européen de l’année de la culture 2018.

Il a été soutenu et financé par : l’Istituto storico Salvemini (Turin, Italie), Turismo in Langhe (Piémont, Italie), Polo del 900 (Turin, Italie), Fondazione Compagnia San Paolo (Italie), Mairie de Ramatuelle, OTC de Ramatuelle, Conservatoire du Patrimoine de La Garde Freinet, Conseil général du Var, LUHCIE Grenoble, Crédit agricole.

 

Le livre Ansima i me pass est disponbile à la vente à l’Office du tourisme et de la culture de Ramatuelle.

Copia di affiche livre Ansima i me pas à la vente